image de couverture

En savoir


plus

Prévention canicule

Prévention canicule – Information employeur


Afin de prévenir les risques liés à la chaleur et la survenue d’un « coup de chaleur » chez les agents au travail, vous pouvez : 


  • Veiller à ce que les agents disposent d’un accès à une eau fraîche et potable
  • Réfléchir aux éventuelles adaptations techniques susceptibles de limiter les effets de la chaleur (ventilateur, brumisateur, store…)
  • En cas de défaut prolongé du renouvellement de l’air des locaux climatisés, organiser leur évacuation si la température intérieure atteint ou dépasse 34°C
  • Augmenter la fréquence des pauses et des repos dans les locaux si possible climatisés ou à l’ombre si le travail est en extérieur
  • Aménager le temps de travail en fonction des heures les moins chaudes de la journée
  • Pour le port de charge privilégier l’aide mécanique à la manutention manuelle
  • Limiter les expositions solaires, favoriser une rotation sur les postes de travail exposés
  • Limiter le travail isolé lorsque l’agent est exposé
  • Informer les agents sur les risques liés à la chaleur et les mesures de premiers secours


Prévention canicule – Information agents


Les 10 points forts de la prévention 

  • Buvez régulièrement de l’eau
  • Habillez-vous avec avec des vêtements amples, légers et de couleur claire
  • En extérieur, se couvrir la tête et privilégiez les zones ombragées
  • Réduisez les efforts physiques pendant les heures les plus chaudes
  • Eteignez les sources inutiles de chaleur
  • Utilisez les aides mécaniques à disposition pour la manutention
  • Evitez la consommation d’alcool, de tabac et les repas trop riches ou trop copieux
  • Arrêtez toute activité si les premiers symptômes se font ressentir et signalez-le, si vous deviez conduire un véhicule, faites-vous accompagner
  • Accordez-vous des nuits de sommeil réparateur
  • Si votre état de santé nécessite un suivi médical particulier (grossesse, prise de médicaments, maladie chronique etc.), demandez conseil à votre médecin





Lorsque l’ambiance thermique est supérieure à 30°C, vous pouvez subir un « coup de chaleur ». Ce dernier est une véritable urgence vitale.

Les symptômes les plus fréquents sont :
  • Grande fatigue
  • Grande faiblesse
  • Maux de tête et vertiges
  • Crampe et agitation
  • Confusion


Si un agent est victime d’un « coup de chaleur, il faut impérativement : 
  • Alerter les secours en composant le 112
  • Limiter l’exposition de la victime à la chaleur (la mettre dans un endroit frais et aéré, retirer les vêtements chauds ou superflus…)
  • Arroser la victime avec de l’eau fraîche
  • Si la victime est consciente, lui faire boire régulièrement des petites quantités d’eau fraîche
  • Si la victime est inconsciente, la mettre en position latérale de sécurité